" /> " />
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
NUTRITIONS

NUTRITIONS

Menu
L'Aubergine Bio

L'Aubergine Bio

Print Friendly and PDF
Referencement

L'Aubergine Bio


IL’aubergine : un vrai légume d’été

L’aubergine est un légume incontournable de la cuisine méditerranéenne.

Si on peut la cultiver de manière relativement aisée, quelques règles de culture et d’entretien s’imposent pour éviter les maladies et avoir une belle croissance.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Solanum melongena
Famille : Solanacées
Type : Légume, annuelle

Hauteur : 1 à 1,5 m
Exposition : Ensoleillée
Sol : Assez riche

Semis : hiver ou printemps
Récolte : Juillet à octobre

 

Semis, plantation des aubergines :

On trouve l’aubergine sous différentes formes et couleurs, ronde ou longue, violette, rose ou blanche mais toutes se cultivent de la même façon.

La culture de l’aubergine commence par le semis mais rien ne vous empêche d’acheter des plants déjà formés en jardinerie.

  • L’aubergine apprécie les sols riches en humus

  • Un bon ensoleillement est nécessaire

  • Des arrosages réguliers en été et un température supérieure à 18°

> Bien semer l’aubergine :

Procédez tout d’abord à un semis sous abri, à une température d’au moins 18° de janvier/février à avril pour une mise en place d’avril à juin selon les régions.

  • Mettez 2 ou 3 graines par pot ou par godet.

  • Arroser en pluie fine de manière à maintenir le substrat légèrement humide.

  • lors de la levée, conserver uniquement le plant le plus beau et le plus vigoureux dans chaque pot.

  • Repiquer en place lorsque le sol est suffisamment chaud (au moins 12° )

  • Lors du repiquage en terre, espacez chaque plant de 50 cm en tous sens

> Semer l’aubergine directement en terre :

Le semis en place est possible, si tout risque de gelée est écarté car l’aubergine craint le froid.

Attendez donc la mi-mai au nord ou un peu avant dans les régions situées au sud.

  • Creuser des sillons tous les 50 cm

  • Déposer 2-3 graines tous les 50 cm

  • Recouvrir d’une terre légère

  • Arroser régulièrement

  • Une fois levée, conserver le plant le plus vigoureux par poquet

L’aubergine avec les légumes

Pour optimiser la culture de l’aubergine il faut bien l’associer avec les autres légumes car elle a des amis et des ennemis.

La proximité avec d’autres légumes est important dans la réussite ou l’échec de la culture de l’aubergine.

  • L’aubergine AIME la présence de : estragon, haricot, persil, poivron, pois, thym, tomate

  • L’aubergine N’AIME PAS la présence de : oignon, pomme de terre

Culture et entretien de l’aubergine :

Éliminez les pousses latérales mais surtout, pincez le plant lorsqu’il a formé 2 ou 3 bouquets de fleurs car cela permet de créer des ramification.

Lorsque le plant donne beaucoup d’aubergine, il est bon de supprimer quelques aubergines lorsqu’elles sont encore petites afin de ne laisser qu’une quinzaine de fruits par pied. C’est la garantie d’avoir de belles et grosses aubergines.

Éliminez les gourmands qui se développent au pied car ils ont tendance à épuiser inutilement le pied d’aubergine.

Un bon paillage au pied de vos aubergines permet à la fois de maintenir le sol humide et d’éviter la pousse des mauvaises herbes.

Maladies et parasites qui touchent l’aubergine :

L’aubergine, comme la plupart des fruits/légumes est sujette à quelques maladies et attaques de parasites.

Pour fortifier vos plants d’aubergine, n’hésitez pas à apporter de l’engrais pour tomate 1 à 2 fois durant la période de croissance et lors du développement des fruits.

Le mildiou de l’aubergine :

Comme d’autres solanacées, elle est régulièrement atteinte par le mildiou. Le mildiou est l’une des maladies les plus courantes chez l’aubergine.

  • La chaleur conjuguée à une certaine humidité conduit au développement de ce champignon, n’hésitez pas à aérer en espaçant vos plants au maximum.

  • Lors de l’arrosage, évitez de mouiller le feuillage car cela favorise le développement des maladies.

  • En traitement curatif, seul le destruction des plants d’aubergine touchés peut éviter la propagation du mildiou.

  • En traitement préventif, des pulvérisations régulières à base de bouillie bordelaise peut permettre d’éviter la maladie.

Aubergine et araignée rouge :

Si au contraire le temps est sec, on peut avoir des attaques d’araignées rouges. Les feuilles d’aubergine se couvrent alors de tâches grisâtres avant de rougir, de brunir ou de jaunir.

  • Voici comment lutter contre les araignées rouges

Pucerons et aubergines :

Enfin, moins fréquents mais tout aussi ravageurs, les pucerons peuvent sévir sur les cultures d’aubergines.

  • Voici comment lutter contre les pucerons de manière naturelles

Mineuse de l’aubergine :

Comme la tomate qui fait partie de la même famille des solanacées, l’aubergine est victime depuis 2009 de la mineuse qui peut parfois atteindre 100% de la récolte.

  • Voici comment lutter contre la mineuse de la tomate (même parasite que pour l’aubergine)

Récolte des aubergines :

La récolte des aubergines a lieu, environ, 5 mois après le semis mais cela peut différer selon le climats et les conditions de culture.

La période de récolte se situe entre l’été et l’automne selon la période  de semis ou de plantation.

Un bon moyen pour connaître le bon moment, c’est lorsque le fruit ne grossit plus et que la peau est fine et légèrement luisante.

A savoir sur l’aubergine :

Originaire de l’Inde, l’aubergine préfère naturellement les climats plutôt chauds pour se développer (minimum 15°).

De couleur violette ou blanche, on trouve différentes variétés de formes et de tailles, mais toutes se cultivent de la même manière.

C’est un légume estival que l’on apprécie par exemple en ratatouille, mais également gratiné ou tout simplement en caviar d’aubergine, mariné dans l’ail et l’huile d’olive.

 

Ingrédient indispensable de la ratatouille provençale et de la moussaka grecque, l'aubergine a inspiré nombre de recettes ensoleillées. Elle  se cuisine simplement et de mille façons. Grillée, frite, farcie ou cuite à la vapeur, elle s’accommode à merveille des saveurs d’ail et d’huile d’olive.
Et surtout, l’aubergine est un trésor diététique, un excellent partenaire santé. Riche en fibres et en minéraux, gorgée d’eau et peu calorique, elle trouve sa place dans de nombreux régimes alimentaires, notamment pour lutter contre le cholestérol.


Pour une entrée ou un apéritif aux couleurs du sud, réalisez du caviar d’aubergine. Cette recette simplissime est un véritable délice.
La pulpe d’aubergine s'oxydant naturellement au contact du fer, utilisez de préférence des ustensiles en bois ou en acier inoxydable.

L'Aubergine Bio
L'Aubergine Bio
L'Aubergine Bio
L'Aubergine Bio
L'Aubergine Bio
L'Aubergine Bio
L'Aubergine Bio
L'Aubergine Bio
L'Aubergine Bio